Bio

31 août 1987 : naissance à Lyon.

2000 : commence à écrire une série de poème.

2006 : écrit sa première nouvelle A toi de voir et remporte le concours de poésie des lycéens de Lyon.

2008 : publication de son premier recueil de nouvelles A jamais et de tout temps aux éditions Amalthée.

2009 : publication de son deuxième recueil de nouvelle Trois cents secondes chez TheBookEdition.

2010 : participe à deux collectifs : Un peu de lecture ? et Bons baisers de partout. Première lecture publique à Charbonnière-les-Bains (69). Participe à cinq concours de nouvelles et poésie. Premier salon du livre à Attignat.

2011 : publication d’Adrien Poche chez TheBookEdition et second salon à Attignat. Deuxième participation au collectif Bons baisers de partout. Création du Challenge 1000 mots.

2012 : début de l’écriture de son premier roman : La semaine interdite et de la deuxième aventure d’Adrien PocheChallenge 1000 mots en novembre.

2013 : publication d’Adrien Poche – Un meurtre sans étiquette. En aôut, troisième challenge 1000 mots. Publication de Soleil Paradisiaque puis du recueil complet A jamais et de tout temps chez l’éditeur numérique L’Ivre-Book.

2014 : naissance de sa fille.

2016 : Challenge de lecture #12LivresEn2016. Reconduit en 2017, 2018 et 2019.

2018 : Publication du recueil Enfants de tous horizons dont les bénéfices sont reversés à l’association CFPE (Centre Français de Protection de l’Enfance). Elle participe au recueil sous la direction de Virginie Dalle avec une nouvelle, Caprice, et un poème, Tes parents dédié à sa fille Valentine.

2019 : Ecriture et publication en auto-édition de la nouvelle Celle qui accompagne le héros et participation à la Masterclass de Bernard Werber

2 Comments

  1. Bon courage Charlotte,
    Un écrivain est visité par les muses à n’importe quel moment de la journée, de la nuit, du mois voire de l’année. On n’est toujours pas censé savoir tout ce que l’on peut produire au cours d’une année. Mais je crois que tu pourras faire plus que ce que tu as pensé faire.
    Le contact avec les autres, les informations sur les publications, la vie de tous les jours…ça inspire et tout cela forme la littérature.
    Fier de toi, je le serai davantage en te lisant.
    Hugues ETA

    • Que d’encouragement de ta part Huges ! Et je te remercie car c’est avec des lecteurs comme toi que l’écrivain qui vit en moi s’épanouit.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.